étaient nos "dictionnaires techniques"