Pujol, d'après